Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Veille technologique et innovation

  • Le tarif des services de correspondance numérique

    J'utilise depuis plusieurs années maintenant des services de correspondance par Internet, qui me permettent d'envoyer des courriers recommandés, mais aussi courriers "normaux" depuis mon ordinateur.

    Le principe : depuis un traitement de texte ou un logiciel de facturation, je peux donner l'ordre à mon prestataire d'imprimer le document (en noir et blanc ou couleur) de le mettre sous pli et de le poster (avec affranchisement normal, ou recommandé)

    Puis depuis le site du prestataire je peux suivre mes courriers ou les retrouver plusieurs mois après (certains prestataires archivent les courriers pendant des années!)

    J'ai fait un comparatif des prix de 3 services en ligne.

    Attention ce comparatif est voulu pour les petites entreprises à savoir avec un petit volume de courriers (moins de 30 envois par mois en récurrent) et le souhait de ne pas avoir d'abonnement fixe !

    Les nominés sont : Flydoc, Netcorrespondance et Maileva

    Maileva est le service du groupe La Poste.

    Comparaison des prix

     

    Colonne1 Flydoc Netcorrespondance Maileva
    1 courrier de 1 page N&B          0,78 €                               0,71 €          0,87 €
    1 courrierde 1 page Couleur          0,90 €                               0,88 €          1,12 €
    1 courrier recommandé AR de 1 page N&B          5,42 €                               5,32 €  N/A 
    250 courriers de 2 pages Couleur      285,00 €                           297,50 €      275,00 €

    Le service Maileva est disqualifié car sur les recommandés AR, on doit prendre un abonnement payant pour pouvoir accéder au service. Maileva semble être moins cher pour les gros volumes.

    Le service Netcorrespondance.com semble être le moins cher, sauf pour la catégorie 250 courriers. Mais ce tarif peut-être faussé car ils n'ont pas de "calculateur en ligne", je me suis donc basé sur leur tarif unitaire que j'ai multiplié par 250.

    Perso j'utilise Flydoc depuis bientôt 2 ans et j'en suis satisfait!

  • Du nouveau sur SkypeIn

    Un article de mon ami traducteur Jeremias (http://www.tradorient.com), que je relaie sur mon blog.
    Envoyez lui vos commentaires !

    =======================================

     

    a. Forte augmentation de l’abonnement

    Mon abonnement annuel à SkypeIn (numéro de téléphone français en 0870) arrivant à expiration dans un mois, je suis invité à le renouveler.

    Or, on s’aperçoit que le prix a bondi : alors que lors de la création de ces numéros j'ai payé 30,00 + 4,50 de TVA (15%) = 34,50 € TTC par numéro de téléphone, voila qu'à présent Skype demande 50,00 + 9,5 de TVA (19%) = 59,50 € TTC, soit une augmentation de 75% !!!

    Sur le site de Skype, on ne dit pas un mot sur cette augmentation fabuleuse.

    On lit ailleurs qu'il s'agit en fait de reprendre d'une main ce que l'on a donné de l'autre aux nouveaux abonnés du service SkypePro, qui s'étaient vu reconnaître une ristourne de 30 €...

    N'étant pas abonné à SkypePro, cette augmentation représente pour moi une perte nette.

    C’est d'autant plus scandaleux qu'à présent que j'utilise professionnellement ce numéro de téléphone, je ne peux pas abandonner aussi facilement ce service (Gizmo n'est pas une alternative valable, la qualité de la communication étant inférieure).

    Il faut donc avaler la pilule, en se disant que malgré tout ça ne représente jamais qu’un franc par jour, mais on peut craindre pour la suite.

    b. On ne peut plus acheter de numéros en Allemagne

    On apprend que depuis le mois d'octobre 2007 des « problèmes techniques » font qu'il n'y a plus de numéros allemands disponibles pour Skype In.

    Attendons pour connaître la suite.

  • Robotique et drones

    A force de voir s'amuser mes collègues au bureau avec ces petits hélicoptères télécomandés qui font fureur, je me suis intéressé un peu à la robotique.

    Les "drônes", de petits robots espions se rapprochent beaucoup de ces hélicoptères télécommandés.

    J'ai trouvé le concept de Remanta de la société Onera (une société française, Cocorico !) très inspirant.

    Pendant une soirée chez un ami, j'ai eu également l'occasion de discuter avec un dessinateur de chez Aldebaran Robotics, au sujet de leur projet de robot NAO, un projet qui selon lui met les ingénieurs roboticiens français sur le devan de la scène mondial, meilleur que les japonais ;-)
    Il ne m'en a pas dit plus sur le projet TopSecret sinon il aurait été obligé de me tuer ...

    Enfin à noter à quelques pas de mon bureau, le magasin Robopolis qui vend des petits robots domestiques dont certains  qui rendent services. Exemple un robot "aspirateur" dont je suit les évolutions depuis pas mal de d'années, le Roomba

    On m'a fait une démo, je trouve ce robot aspirateur encore un peu "faible" dans le sens où le pouvoir d'aspiration n'est pas hallucinant (il doit repasser 15 fois dessus pour aspirer un mouton) et qu'il est assez bruyant. Mieux vaut le lancer avant de quitter son appart pour partir pour le bureau !!!

    En tout cas tout ça est bien prometteur, je vais tenter de suivre d'avantage les Roomba et les Drones espions !